«

»

Jan 13 2020

Imprimer ce Article

Non, je n’ai pas peur, de rien – Lilian Mafrin

Non, je n’ai pas peur de rien
Je n’ai pas peur de ton silence
À mon avis, il n’y a aucune différence
Si tu pars ou si tu reste
Quoi qu’il en soit, je m’en fous complément
De ta présence ou de ton absence
J’ai mes torts et j’ai mes rêves cela me suffit !
J’ai mon cœur qui a beaucoup souffert,
Mais… il sait toujours comment se relever !

Non, je n’ai pas peur de rien
Je regrette, mais tu peux t’en aller
Quand tu voudras, cela me va !
De toute façon, ce ne sera pas la première fois que tu l’aies fait
J’ai mes idées qui m’aideront à y voir plus clair
Qui m’aideront à trouver la quiétude
Que je n’aie jamais connu à tes côtés.

Non, je n’ai pas peur de rien
Je n’ai pas peur de la solitude, bien au contraire
Elle est la plus fidèle à mes sentiments
Tu peux partir maintenant, la porte est ouverte
Je ne te retiendrai pas !
De toute manière, ce n’est pas la première fois que tu l’aies fait.

Ton amour, je vais le jeter à la poubelle
Je vais le renvoyer loin, loin, loin…
Et lorsque le soleil se couche
Je vais t’arracher de mon âme pour l’éternité
Tous tes dépits, tes souvenirs et tes tourments
Je vais les enterrer dans le château
De mes pensées négligées
Je vais faire mon deuil au jour le jour
Je vais vivre cette douleur amère en paix
Jusqu’à tant mes larmes couleront
De moins en moins…
Jusqu’à tant je sois capable de te faire mes adieux
Une fois pour toutes !

Non, je n’ai plus peur de rien
En tout cas, pas cette fois !
J’ai mes torts, j’ai mes mots,
J’ai mon cœur qui a beaucoup souffert,
Mais… enfin ! il sait toujours comment se relever !

© 31 mai 2017 Lilian Marin (La Poésie qui naît en moi)
Tous droits réservés.

1+

Mariée avec un grand homme et mère d'une belle fille. J'écris depuis mon adolescence. Autrement dit, j'écris depuis la mort de ma mère. J'avais besoin de faire sortir toutes mes frustrations. Écrire pour moi, c'est une façon de parler. C'est dire tout ce l'on ressent au plus profond de nous mêmes en toute liberté. J'ai un blog de poésie et mon grand rêve c'est d'un jour pouvoir publier mon première livre de poèmes « …Je parle quand le silence envahit mon âme et je ne peux pas faire couler de l’encre pour rallumer la flamme de l’amour. Alors, parlons ! »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/non-je-nai-pas-peur-de-rien-lilian-mafrin/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Brahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Brahim Boumedien
Membre

Cette assurance de soi, fait que l’action de se relever, devienne la plus belle des victoires sur les vicissitudes de la vie ! Merci, pour ce partage qui ne peut laisser indifférent !