«

»

Mar 23 2018

Imprimer ce Article

Nocturne – Alix Lerman Enriquez

Marchant sur l’eau       

je crie ma joie

de pouvoir m’y refléter.

Dans cette eau grise, cendrée,

je regarde le reflet tremblé de la lune.

Lune de raphia doré

qui s’imprime

sur du papier carbone,

couleur bleu marine.

Marchant sur l’eau,

Je crie dans l’euphorie

qui me tend les bras.

Je bois la mer et le ciel

en même temps.

Je crois que la terre m’appartient.

J’ai à la main quelques zestes de lune

qui sont comme des bijoux de nuit

dont je me fais un collier de fortune.

Je suis une reine nocturne

qui règne sur un ciel noir.

Ciel de suie qui s’allume

sous mes éclats de rire

et l’écume de ma joie.

 

© Alix Lerman Enriquez – 23/03/2018

0

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nocturne-alix-lerman-enriquez/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :