«

»

Avr 24 2019

Imprimer ce Article

Ne pars pas les mains vides – Philippe X

                                              

    Ne pars pas les mains vides…Ne le prenez pas comme un reproche.

    Cette métaphore que l’on pourrait considérer comme péjorative, exprime l’opinion que la Femme porte sur l’efficacité de l’Homme.

    J’en étais donc à cet instant où la sainte qui me supporte depuis quelques années, me demandait ce que j’aurais été censé répondre à : « Ne pars pas les mains vides ».

    C’est un sentiment d’injustice dont nous, les Hommes, sommes victimes, je vais rapidement mettre à mal cette théorie

    Oui Messieurs, je vous l’affirme, nous sommes victimes de préjugés, et si parfois nous sommes accusés d’avoir « deux mains gauches et que des pouces », c’est pour laisser à la femme toute liberté à exercer son art dans le domaine culinaire, entretien de la « home sweet home » et ne plus la rabaisser au simple rang d’obscur objet de nos désirs

    La femme objet,  Ah ! que né-ni,  et encore moins obscure !

    Elle mérite la lumière et c’est au grand jour, sous le feu des projecteurs, qu’il faut lui laisser occuper la place qui lui revient en toute sincérité : le ménage, la cuisine, l’éducation des enfants, une « occupation supplétive » pour qu’elle occupe son temps de libre (…une profession en somme ) avec ces merveilleux instants de tendresse que nous lui adressons le soir, à notre retour d’une partie de boules, d’une soirée entre garçons, uniquement pour ne pas la déranger dans l’accomplissement quasi sacerdotales des taches ménagères : « Alors chérie…ta journée n’a pas été trop longue ? ».

    Vous les femmes, faites preuve d’une mauvaise foi évidente à notre égard. Je répondrais à cette insinuation : Aux innocents les mains pleines.

    Ces petites attentions, ces petits riens, faits de mots mal employés ou mal compris ( mea culpa de la part du mâle..c’est sa faute, sa très grande faute, il s’excuse de demander pardon ) sont source de mauvaise entente dans le couple.

    Heureusement que la nature même du Mâle le prédispose à être magnanime, faisant preuve de bonté et de mansuétude. En vérité nous sommes clément, indulgent, généreux, bienveillant, bon, chevaleresque…. et menteurs !

    Il faudrait avoir les « Portugaises ensablées » pour  rester sourd à ces petits détails qui font que :              “jusque ici tout va bien “Rien à voir avec une concurrente  lusitanienne du PARIS-DAKAR qui, voulant sortir des ornières du quotidien, s’est embourbée dans un chemin de traverse ” LUSITANIE ” étant le nom ancien du Portugal.

    A ce sujet, drôle de comparaison entre le matériel auditif dont la vie vous a doté et la «Crassostrea  Agulata » ou huître portugaise.

     La seule comparaison qui s’impose, réside dans la forme  de ce mollusque bivalve et de ce que l’on nomme en argot « l’étagère à mégots ».  Pierre PERRET les surnommait « les cages à miel » rapport à l’excédent de cérumen qui parfois encombre et enlise la trompe d’Eustache et rend inaudible les sons venus de l’extérieur

    Ainsi présenté, cela pourrait expliquer le manque de compréhension de la femme et de l’homme par manque d’hygiène. C.Q.F.D. Fermez le ban. (de sable bien sûr).

    De retour à la sainte table, j’en profite pour esquisser  une série de pas de coté, histoire de ne pas les mettre dans le plat.

    Remarquez,  qu’il faudrait être un sacré artiste de cirque, pour quitter le plancher des vaches et sauter sur la table, pour éventuellement atterrir la voûte plantaire en premier, dans un plat vide, seul souvenir de feu les grillades.

    « Mettre les pieds dans le plat » : c’est aborder de façon maladroite un sujet épineux, voir brûlant, et qu’il ne faudrait évidemment pas aborder,  du genre « ne pars pas les mains vides ».

    Pour éviter de jeter de l’huile sur le feu, je n’y suis pas allé avec le dos de la cuillère oui, il faudrait être vraiment con pour se servir de la partie convexe d’un instrument, prévu de façon concave à contenir… pourquoi pas un grain de sel.

    Entamer une discussion  débouche inévitablement sur une scène de guérilla orbi et urbi.

    J’ai bien le souvenir d’une soirée pendant laquelle mon épouse me demandait de l’emmener dans un endroit où elle n’avait pas l’habitude de se rendre…. histoire de rompre la monotonie de la vie de couple.

    Je l’ai prise par la main et l’ai conduite à la cuisine……c’est à cet instant que la dispute a éclaté !

    Le mot de la fin et de la victoire réside dans cette affirmation : « tu peux pas comprendre ».

    Certainement parce qu’il n’y a rien à comprendre, nous venons de Mars et Elles viennent de Vénus.

Comme le disait mon père « je perds intelligemment et vous gagnez bêtement ».

.

©Philippe X – 24/04/2019

3+
En roue libre | [email protected] | Site Web

'' nul n'est prophète en son pays''...c'est pour cette raison que je voyage.
''Convier quelqu’un, c’est se charger de son bonheur pendant tout le temps qu’il est sous notre toit.''...vous êtes mes invités, au banquet de la littérature....

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ne-pars-pas-les-mains-vides-philippe-x/

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Philippe XBéatrice MontagnacChanTal-CChristian SatgéDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

Votre patte de loup à conquit de mon cœur bohème vous contez la le quotidien avec panache avec cette chute inévitable
Venus en son charme
Fait de mars sa larme
Oh vous troubadour
aux amours de toujours

Douce journée loup je t’embrasse

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

J’ai adoré cette méditation…
“tu ne peux pas comprendre…” Mais en fait, si, au bout du compte, on comprend très bien…
Et vous avez tout dit Philippe…
Merci
Amitié

Chantal

Christian Satgé
Membre

Voilà une belle façon de dire le quotidien. Je ne suis pas parti les mains vides à avoir dévoré ce pain quotidien… Amicalement.

Delloly
Modérateur

redoutablement conté…digne d’un loup… j’ai apprécié
merci

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE