«

»

Fév 09 2019

Imprimer ce Article

Mousses si douces…-.Jeanine Chatelain

Princesse des Papillons de Christian Schloe.

Mousses si douces.

Dans le velours de soie Vert Véronèse des mousses,
Mousses si douces, tapis de roi, auprès d’un chêne ,
Chêne souverain, sous tes branches, dort une reine,
Reine d’un jour et lit d’amour où l’herbe est douce,

Douce est l’attente d’un souffle, Ô mortifère hiver,
Hiver, quand l’âme est en jachère, endormi le coeur,
Coeur lourd, traîne son règne, sur un visage en pleurs,
Pleurent des perles de rosée, sur un lit de satin vert,

Vert de l’espoir, dans le velours de soie Vert véronèse,
Véronèse bohème, pour une reine , au pied d’un chêne,
Chêne ou Arbre de Vie, qui brisera ce cruel anathème ,
Anathème d’une pauvre reine, endormie sous la braise,

Février, les jeunes pousses, se trémoussent à l’horizon,
Horizon de mes pensées, auprès de Valentine endormie,
Endormie, belle fleur blanche, les lèvres rouges de la vie,
Vie, Ô souffle d’un baiser posé, tu fais voler les papillons.

©Jeanine Chatelain, 09/02/2019

“Je t’aime comme l’oiseau fou broyé dans la lumière”
Alain Fleitour.

2+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mousses-si-douces-jeanine-chatelain/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxLes Mots BleusJeanine Chatelain (Belle des Bois)Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Oh, une mousse bien verte et bien douce pour se laisser bercer..
Nature très agréable..
Anne

Les Mots Bleus
Invité
Les Mots Bleus

Bonjour, une délicate lecture, un joli rythme très prenante. Merci de ce magnifique partage.

Christian Satgé
Membre

Votre regard, Belle des Bois, sur les paysages et leurs éléments, même les plus anodins, ceux qui justement n’arrête plus le regard, est de plus charmants. J’adore le rendu que vos mots en donnent. Merci et bravo pour ce partage…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE