«

»

Août 04 2020

Philippe DUTAILLY

Imprimer ce Article

Mon héroïne – Philippe Dutailly

Mon héroïne

Et me revoilà encore à rêver ton visage,
Toi qui fus mon amour dans un lointain présent.
Toi qui désertas mon antre pour d’autres paysages
Que ceux que je t’offrais fièrement en présents.

Tu fus, de mon adolescence, la part magnifique
Lorsque nous possédions l’enthousiasme d’antan
Mais un jour tu me laissas dans mes brumes maléfiques
Retirant le rideau sur la langueur du temps.

Tes plaintes inconsolables, déchirant mes ténèbres,
Hantent mon esprit de leurs pleurs homotones
en recherchant les fantômes de nos amours funèbres,
Qui se dilue dans le matin atone.

Ces visions sont une drogue dont tu es l’héroïne
Et quand tu m’apparais dans ton halo gracieux,
Je renais de mes cendres par une force divine,
Tel un oiseau blessé qui regagne les cieux.

Ces rêves ne sont jamais que d’indécentes chimères
Qui redonnent l’espoir quand la vie le défend
Et qui me laissent, soudain, cette illusion amère
Que le bonheur perdu n’aura jamais d’enfant…..

30 01 1989

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Philippe DUTAILLY

Philippe DUTAILLY

Tombé amoureux de "L'albatros" de Charles Baudelaire, poème appris lorsque j'étais 'écolier et nourri au hasard de Victor Hugo, Georges Brassens, Léo Ferré, Lamartine et beaucoup d'autres, j'ai commencé à faire rimer les mots vers l'âge de 18 ans. D'abord très inspiré par Brassens, j'ai pris, au fil du temps, mon autonomie pour en venir à des textes plus intimes qui, pour certains, servirent d'exutoire à des émotions mal vécues.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-heroine-philippe-dutailly/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Dites ce que vous en pensez, laissez un commentairex
()
x