«

»

Mai 08 2016

Imprimer ce Article

Miroir de Soi – Delloly

malimiroir2 Miroir, miroir, suis-je toujours belle
Sembla fredonner gente Princesse
De ses moments, où croisait l’ivresse ;
Frêle reflet osant l’infidèle !

Depuis le Temps de ce matin-né
Lui offrant ce moment vahiné
À se mirer comme elle l’entendait ;
Traits, pourtant, s’étaient bien refardés.

S’observant au Temps simple, cliché,
Point ne percevait en le psyché
Différence osée ; Temps s’écoulait
Vieillissant, sans le regard voilé.

Se mirer précieuse de belle âme
Devait être le secret de Dame ;
Tant qu’elle se reconnaitrait douce
Toujours l’apparence serait frimousse.

 

Oli©Miroir de Soi
©(P)-20/02/09 à  MM (9p)

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/miroir-de-soi-oliver-delabre/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE