«

»

Oct 08 2019

Imprimer ce Article

Mes bras restés ouverts…-Brahim Boumedien

Mes bras restés ouverts, t’attendent encore ma belle

Le creux de mon épaule guette toujours ta tête

La douceur de ton souffle et ta bouche bien faite

En ce gîte apaisant, où les senteurs se mêlent.

 

Chacun a ses raisons, quand il s’agit d’amour,

Nul n’est condamnable en matière de cœur

Approche et tu verras qu’il n’y a pas de rancœur,

Que je reste moi-même, malgré le temps qui court.

 

Mon épaule et mes bras demeurent à ton service

Use et en abuse autant que tu voudras

Tu te rendras bien compte que le cœur ne ment pas

Habitué qu’il est, aux douleurs, aux sévices.

 

Kaïs souhaitait deux coeurs et il n’avait pas tort :

Il voulait un pour vivre et l’autre pour souffrir

Lui, qui n’ignorait pas qu’il devait bien mourir

Pensait aimer pour vivre et oublier la mort…

 

  1. BOUMEDIEN le 13/4/2013.

2+

- Diplômé de l'Ecole Normale Nationale d'El-Harrach
- Formateur (Education Nationale et Formation professionnelle)
- Ancien professeur de Techniques de gestion et de Techniques d'Expression
- Ancien professeur à l'ENNET
- Ancien directeur de collège
- Je m'occupe actuellement de recherche pédagogique (lutte contre l'analphabétisme, en particulier)

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mes-bras-restes-ouverts-brahim-boumedien-2/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Brahim BoumedienSimone Gibert Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

C’est un très joli texte, Brahim ! Merci de l’avoir publié.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE