«

»

Juin 02 2016

Imprimer ce Article

Marin, tu meurs – Régina Augusto

Marin, tu meurs…

 

Dans le ciel tourmenté charrient tous ces nuages

Dans le bleu en trouée on peut lire la rage

Qui secoue l’océan et trouble le paysage

Le voilier dérivant a perdu ses cordages.

 

Les vagues en déferlant emportent les marins

Qui s’attachent en hurlant, espérant qu’au matin

La tempête épuisée ne sera que crachin,

Le commandant enfin décomptera les siens.

 

Dans la houle furieuse tous les hommes tressaillent

Le vent souffle les feux et les marins déraillent,

Sur le pont ils sont deux que la peur assaille

A la proue l’un d’entre eux tombe à l’eau et braille.

 

Et leur vient un mur d’eau juste par le travers

Qui emporte le bateau pour une dernière misère,

Le roule comme un tonneau et les marins si fiers

Vont faire le dernier saut l” au fond de la mer.

 

Au matin il ne reste que la coque éventrée

Pour un destin funeste un marin est attaché

Au mat qui s’est brisé, sur son visage cireux

On devine l’épopée de ces hommes courageux.

 

Régina Augusto Auteure.

Texte protégée.

Fleur d'espoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/marin-tu-meurs-regina-augusto/

5
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Regina AugustoFattoum AbidiVéronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Merci ma Régina très beau.

Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Oceano nox ! Belle hommage à ces hommes de la mer qui partent en mer, non pour le sport et la promenade, mais juste pour survivre… Merci pour eux et pour nous Régina !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE