«

»

Nov 19 2019

Imprimer ce Article

Mademoiselle nature – Mattéo Scarano

Si envoûtante et irréelle

Comme une femme, bien trop belle

Et nous pauvres hommes, sous ton charme

On viendra, y perdre notre âme

Les contours de ta silhouette

Qui dans ce miroir, reflète

Où une nature parfaite

Nous fait bien perdre, notre tête

Parée de tes belles couleurs

Tu te présentes, sans pudeur

De ton feuillage, bien couvert

Dans l’attente, d’un froid d’hiver

Je m’en vais, encore éblouis

Hésitant et tout étourdis

Toi, si envoûtante, irréelle

Comme une femme, bien trop belle.

4+

Âgé de 53 ans je suis revenu très récemment à la poésie par la biais de ma passion ; la photographie.Mes poèmes reflètent le parcourt de ma vie, mes états d'âmes ,mes expériences ,mes joies, mes souffrances... Tout ce qui chaque jour nous fait avancer et appréhender peut être la vie avec plus de sagesse.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mademoiselle-nature-matteo-scarano/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Matteo ScaranoAntoine Couet Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Antoine Couet
Membre
Antoine Couet

Une belle ode à la nature ; la comparer à une femme…
Merci.
Banshee Queen

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE