«

»

Fév 16 2019

Imprimer ce Article

Ma sensibilité à  fleur de peau – Fattoum Abidi

Ma sensibilité à  fleur de peau

Vibre au temps de la lueur.

La fraîcheur ressent l’ardeur,

D’une âme  se  chevauche l’amour.

 

Ma sensibilité à  fleur de peau

Se ressource de  son sensible cœur.

Elle vibre aux  malheurs,

De certains narrateurs.

 

Les yeux pleurent le chagrin,

Des amoureux orphelins.

La tension monte les escaliers de la peur,

Elle vibre fort aux écartés de l’honneur.

 

Ah ! L’âme souhaite tout bonheur,

Aux êtres vivant derrière le rideau écarteur.

La vie traverse dans un silence pudeur,

La justice on étouffe sa voix  lueur.

 

© Fattoum Abidi

16.2.2019

5+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ma-sensibilite-a-fleur-de-peau-fattoum-abidi/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxPhilippe XFattoum AbidiBéatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Très très beau, j’ai l’impression que l’on parle de moi.
bien vrai.*
Amitié
bisous
Anne

Philippe X
Membre

“Vibrer aux malheurs des narrateurs ” et porter sur ses épaules tout le malheur du monde….il faut avoir une forte personnalité pour ne pas succomber à ces appels.
Merci pour ces jolis mots .

Béatrice Montagnac
Membre

Bonjour Fattoum un beau poème fort en profondeur de la sensibilité de l’âme
Doux et bon dimanche je t’embrasse

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE