«

»

Juin 03 2019

Imprimer ce Article

Ma moralité sur Sir Fox. Anne Cailloux

Maître Renard se promenant dans bois joli, humait à tour de bras, coquelicot, bois fumé et jonquilles.
Soudain, une odeur de fromage monta jusqu’aux narines ce joli rouquin.
Le goupil se dirigea vers l’odeur alléchée.

Soudain devant ses yeux, à dix mètres au dessus du sol, sur le toit de l’église, Maître Corbeau lissa sa moustache arrogante.
-Oh Monsieur du corbeau comme vous êtes distingué, si votre bagou se rapporte à vos jolis poils, vous êtes le corbeau qu’il me faut.
-Do you speak English  Sir fox ?
-Heu, c’est quoi ce binz ? Vous n’êtes pas le corbeau de la fontaine ?
-Ah non Monsieur, mais je parle français et je suis un corbeau de la forêt de Sherwood.

Êtes vous Robin Wood ?
-Pas du tout mon cher, que nenni, je suis un simple petit renard inoffensif qui passait par là, mais  qu’est-ce que cette odeur que je perçois ?
-Un cheese cher ami, un genre de maroilles, voyez vous ?
-Non, je ne connais pas cela, c’est ce truc que vous avez dans les pattes ?
-Oui, il vient directement de la forêt de Sherwood.
-Mon dieu, mais l’odeur est épouvantable et vous mangez cela, moi j’oserais même pas.

  De plus, c’est vous qui écoutez The Rolling Stones ? Cette musique de dingue ?
-Yes Sir, la meilleure musique du monde.
-Vous êtes un faux anglais, vous ne savez ni chanter, ni danser le rock.
Vous m’offensez Sir Fox.
-Montrez-moi donc Maître Corbeau et il se peut qu’impresario, je vous présente.

Maître Corbeau commence à chanter à tue-tête en dandinant doucement.
-Oui allez donc Monsieur du corbeau, c’est pas mal du tout, mais Mick Jagger malgré son âge avancé, fait mieux que vous.
Le corbeau ne se sentant plus de joie lâcha le dit fromage et bougea en tout sens, hurlant perdant tous ses poils.
Le maroilles dégringola directement sur la museau de Maître Renard qui s’en pourlécha les babines.
Maître corbeau n’entendit même pas la moralité de Maître Renard :

-Apprenez cher ami, que la flatterie est une fausse monnaie qui n’a cours que par notre vanité.

  Cette leçon valait bien un maroilles Sir Corbeau ..

Le renard parti se délecter de ce maroilles qui avait coulé le long de ses poils.
Plus tard à la nuit tombée, repu, Maître Goupil rejoint madame renarde dans la tanière familiale.
S’approchant de la jolie rousse, le renard lui lécha le cou. La renarde se retourna et dit.
-Mais qu’est-ce que cette odeur mon ami.
-Un fromage anglais qui m’est tombé dans la gueule.
-Mais c’est épouvantable, vous ne pouvez pas infecter ma tanière et nos petits avec ses relents.

  Veuillez prendre la porte et ne pas revenir avant d’avoir poil correct.
-Mais ma mie…

La femelle montra ses dents et se mit en colère, faisant fuir monsieur son mari, qui parti queue entre les jambes.
Le renard erra dans la forêt et partit se réfugier dans l’église, quand soudain au dessus de sa tête, une phrase perçât la nuit sur un fond de musique rock..
-Apprenez Maître renard que le flair des femelles se trompe moins que le palais des gourmands.

Cette leçon valait bien un maroilles avait dit Maître corbeau, heu Maître renard ! Enfin, faites attention à vos poils,

vos plumes et votre peau, enfin, jusqu’à la prochaine, car rien ne nous sert jamais assez de leçon et ça c’est ma morale à moi…

 

Anne Cailloux

4+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ma-moralite-sur-sir-fox-anne-cailloux/

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxOasisArt9DellolyChristian SatgéChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
OasisArt9
Membre
OasisArt9

C drôle Anne.. J ai aimé. Votre ecriture est jolie
Merci
Julie

Delloly
Modérateur

facétie du renard, revoici le texte en entier
j’adore, le maroiles, je n’y arrive pas d’une miette..lol
merci
O

Christian Satgé
Modérateur

Merci Anne pour ce petit joyau qui est tout à l’honneur, à la fois, de votre plume et du genre que j’aime à défendre.
Amicalement…

ChanTal-C
Modérateur

Très juste démonstration ! Toujours se méfier des parfums qui s’accrochent…
Merci Anne pour ce texte piquant.
Amitiés
Bise

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE