«

»

Mar 19 2019

Imprimer ce Article

Loup gris, loup pris – Christian Satgé

Petite fable affable d’après Le loup ermite d’A. de Blanche

 

Dans son piège, un loup se lamentait
Car la peur de l’avenir le hantait :
L’homme qui l’avait pris en chausse-trappe
Allait le faire pelisse, chaussons,
Trophée, collier de crocs, griffes-en-grappe,…
Son compte était bon. Il n’est de chanson
Qui célèbre, au bas monde, de la Chasse
La magnanimité comme une grâce !

 

Entendant venir l’être, le Gris geint,
Se plaint de n’être encor’ que sauvagin
Et bien que l’humaine vindicte
Lui veuille cent douleurs et mâle mort,
Il aurait aimé, son devoir le lui dicte,
Servir au saint berger de matamor,
Lui devenant chien docile et fidèle
Et se tenir coi comme un modèle.

 

À ouïr ça, le chasseur est surpris :
Il espérait fort tirer un bon prix
De cette peau-là mais le bénéfice
Serait plus gros, si la bête est dressée !…
Elle ferait à plus d’un bon office,
À vil coût. Le voilà intéressé.
Il rassure l’animal qui, là, tremble,
Le tirant du trou, des rets tout ensemble.

 

Aussitôt le fauve reprend du poil
De la bête et croque le Ratapoil
Qui n’a pas plus le temps de dire « flûte »
Que « crotte », hélas, expirant donc en paix.
Il aurait dû savoir que, dans toute lutte,
Qui est forcé n’a pas l’esprit épais,
Que le plus sot des loups tombé en fosse
Est prêt aux conversions les plus fausses !

 

© Christian Satgé – janvier 2017

6+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/loup-gris-loup-pris-christian-satge/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxChristian SatgéDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Jadoreeeee. Prenons une fois de plus la leçon.. Très très bien raconté.. Bravo
Anne

Delloly
Modérateur

sachez que je l’ai apprécié.
merci pour le partage
O

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE