«

»

Sep 07 2019

Imprimer ce Article

Lorsque la mort invite – Fattoum Abidi

Lorsque la mort invite

Un ou une amie de ta plume,

Le cœur pleure avec amertume,

Un lecteur ou une lectrice fidèle habite l’âme.

 

Le fleuve de la tristesse se porte

Bénévole, le chagrin s’installe,

Dans nos cœurs pleurent les trames,

Oh ! La vie est  chimère.

 

Nous vivons dans une illusion,

Un monde éphémère nous enveloppe,

Nos amis(es) font partie de notre

Mémoire existentielle.

 

Lorsque la mort invite

Nos précieux amis(es) nos fidèles

Lecteurs et lectrices, nos plumes

Observent une minute de silence à leurs mémoires.

 

Nos cœurs emmagasinent dans leurs

Étages une épaisse couche de maux,

Les sourcils ne peuvent que

Résister au voile des larmes combattues.

 

Ma plume a voulu rendre  un hommage à sa fidèle lectrice

Gilda Nataf qui nous a quittés ces jours-ci

Que son âme repose en paix.

Elle nous manque déjà.

 

© Fattoum Abidi -7.9. 2019

6+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lorsque-la-mort-invite-fattoum-abidi/

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
IRIS 1950Fattoum AbidiAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
IRIS 1950
Membre
IRIS 1950

Je ne la connaissais pas. Mais qu’elle repose en paix. IRIS

Anne Cailloux
Membre

Merci à vous Fattoum de rendre hommage à cette femme.
c’est là notre terme à tous, en attendant continuons de vivre.
Amitiés
bises
Anne

Anne Cailloux
Membre

Merci à vous F

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE