«

»

Sep 22 2019

Imprimer ce Article

ll est des pauvres diables – Martial Havel

 

Il est des pauvres diables
Qu’on aime ou n’aime pas
Mais si on les aime,
Qu’on les aime totalement
Avec leur barbe sale
Et leurs idées tordues.

Acceptons leurs différences
Qu’on prend pour des défauts.
Nous ne sommes pas là
Pour changer les hommes.
Tentons plutôt de changer la société
Pour que ces pauvres diables
Qu’on prétend aimer
Aient leur place dans notre monde.

Et si moi aussi, sans en avoir l’air,
J’étais un de ces pauvres diables
Qui voudrait être aimé
Après avoir si longtemps
Tenté d’aimer les autres ?

©Martial Havel

 

0

Après avoir connu plusieurs vies, d'abord à Paris, dans ma jeunesse, puis comme officier de marine sur de gros pétroliers, dans le Médoc ensuite, en qualité de fonctionnaire puis de chef d'entreprise, j'ai posé définitivement mon sac à La Rochelle, lorsque j'ai pris ma retraite.

Marié, père de famille, divorcé, j'ai connu longtemps la solitude avant de retrouver la joie de l'amour. A proximité de la mer dont je ne peux me passer, entouré de nombreux amis, j'ai rassemblé dans un premier recueil intitulé "Ebauches" des poèmes écrits au cours des dernières années. Ces textes parlent de l'océan, de la solitude, de l'amour et sont agrémentés de quelques fantaisies sur des sujets divers.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ll-est-des-pauvres-diables-martial-havel/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE