«

»

Jan 08 2020

Imprimer ce Article

…L’Invite au Rêve – Delloly

Ô n’est-il pas incommodant la nuit
de ne pas Vous voir  Ô rêver de Nous
même lumière en vie, vain est le bruit
du murmure tenté autour de Vous
Ô non de Vous réveiller, juste un peu
le Temps de Vous séduire à m’attraper
battement de cils, endormis du feu,
jaillissant en ce coeur sans m’échapper

Imaginez-vous m’emporter aux rêves
…serais comme perdu Terre inconnue
m’accrochant au corps et aux roses lèvres
seule porte entrouverte et reconnue
de l’arôme se délassant fontaine
s’y baignant impudemment de l’extase
jusques à frémir de l’eau en le vase,
sûrement Vous éveillerais divine

J‘assume Vous observer dormir “Rêve”
fredonnant l’air me liant à la sève
Ô n’est-il pas réjouissant ! clamer
matin éveillant ces corps d’enflammés…

.

Oli ©…L’invite au Rêve
©(P)-09/05/14 …

1+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/linvite-au-reve-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :