«

»

Oct 18 2019

Imprimer ce Article

L’inconnu solitaire Alain Marthon

Quel est ce cavalier qui survient solitaire
De quoi est-il porteur l’inconnu, je ne sais
Car Il n’est pour l’instant qu’un fantôme lunaire
Je ne sais rien de lui mais je peux mesurer
La bonté de son âme à son ombre portée

Lumignon blafard sur le sable endormi
Il avance vers moi sur sa monture d’argent
Comme une apparition au désert infini
J’ouvre mes bras vers lui un peu comme un enfant
Pour lui dire bienvenue au monde des vivants.

Que me diront ses yeux, juste avant ses paroles
Comment sera sa voix ? Quel en sera l’accent
Où l’a-t-il trempé, dans quel lit de torrent
Me dira-t-il enfin où se perd le vent ?
J‘aime la part d’étrange que porte l’étranger

Alain Marthon

Tous droits réservés

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/linconnu-solitaire-alain-marthon/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Alain MarthonChristian SatgéOberLenon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Une main tendue des plus réussie. Bravo et merci pour ce partage…

OberLenon
Membre
OberLenon

Un très beau texte sur l’ouverture à l’autre. Merci à vous

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE