«

»

Juin 15 2018

Imprimer ce Article

…l’Île de Sakura – Delloly

.

01Mer d’huile se lamentait de ce sommeil
grisant de silence le naufragé sur la barque
une barque au doux nom “l’Aurore de Vous”
l’ayant sauvé de noyade au chavirage
sous un vent bien ténébreux d’embrume
l’ayant Ô.. guidé sur quelques récifs sauvages
le Temps d’un léger assoupissement
suite à sursauts chaloupés en grands creux
de violents coups de pinceau de Neptune
lui sonnant voile de détourner sa route
Ô.. pour des raisons obscures selon Oracles
une Route le menant en Baie de l’Île de l’Aurore
pour un repos auprès de la rose Sakura

02Il dormait maintenant doucement balloté
d’une mer silencieuse étrangement irisée
sous le regard de quelques valeureux fous
virtuoses planeurs comme des curieux du rêve
occupant son sommeil auprès de Sakura
tant épuisé de ce voyage au Long Cours
entrepris à bord d’un brick bien usé des Temps
au mât de misaine douloureux des vents
comme des voiles carrées déchirées battantes
sous la violence d’un Eole s’ennuyant en les Cieux
le forçant triste à débarquer ses compagnons
au grand dam de leur désir à vivre voyage
à conter à leurs enfants un vil soir d’orage


03Tel le Hollandais Volant était resté le seul
à lutter face aux caprices du jaloux Neptune
jusques à ce naufrage étendu en la barque
où dormait joliment toujours observé des Fous
sur une mer se lamentant de son sommeil
d’un rêve éprouvant le bonheur auprès de Sakura ;
Ô.. la mer tenta bien d’une brise trémolo
de fendre net ce rythme lent du rêve clos
réclamant une berceuse fredonnée de sirènes
en vain comme si le Temps s’était arrêté
puisque le Captain dormait auprès de sa belle
comme si les Dieux étaient démunis de puissance
face à cet amour épuisant leurs illusions

04Mer d’huile se lamentait de ce sommeil
L’Oracle l’avait prévenue de ce Temps arrêté
qu’il ne fallait déranger d’un moindre vent
le rêve bleu de Sakura se pomenant
pour que le printemps puisse s’éveiller
les fleurs de l’Île préter un parfum
caressant cet amour de mille sentiments
d’un jamais regrété par faute du Temps
et des caprices de Dieux en mal d’ennui
se brisant sur la proue de bâteaux courageux
bravant même les grises vagues scélérates
en dépit du danger au tréfonds de lames
d’un parfois ne laissant que bois flottant

05Il dormait d’un voyage auprès de Sakura
sur le sable d’or loin des vagues et vents
d’un amour bravant légendes de l’Orient
formés de parfums fascinant les alizés
contant aux marins un voyage charmant
glissant sur les océans esquivant les rochers
comme les courants menant au large des Cieux ;
Ô.. Sakura l’observa le guidant à ses lèvres
d’une suave sève d’Orient de jade
de perles à glisser l’horizon de son corps
d’un voyage dolant sa pensée endormie
dérivant sur le passage le menant à l’ïle
dès l’aurore d’un glissé charmant sur leur sable

06Tel le Hollandais Volant il dormait seul
au fond de la barque guidé d’un vent de Fous
forçant douces vagues à l’amener sur l’Île
où fleurs de cerisiers s’adonnaient de senteurs
plaisant à leur joyau rare “Sakura”
fidèle de son cœur pour son voyageur
soucieuse des rêves le guidant à ses lèvres
au printemps jusques à la fin de l’été
avant qu’il ne reparte au large hurler
les parfums du séjour et la conter aux vents
pour que Neptune et sa Cour respirent l’Amour
et d’un jamais il ne périsse en l’océan
Ô.. il s’éveilla bord de plage au Paradis

.

 ©…l’ïle de Sakura
© (P)-15/06/18 à Pasiphae (libre) *Phe013

8+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lile-de-sakura-delloly/

9
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
5 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxOasisArtFattoum AbidiDellolyChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Magnifique écrit, telle une légende.
très agréable à lire.
Anne.

OasisArt
Membre
OasisArt

enorme, encore magnifique…comme d’autres l’ont commenté, on se laisse emporté
ce doit être délicieux de le vivre. j’adore cher olivier…. Etonnée que si peu osent l’écrire

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

C’est toujours avec plaisir que je lise vos écrits, bravo Oli très bel texte captivant
Belle soirée
Mes amitiés
Fattoum.

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Quel bonheur de se laisser emporter sur le Brick
en ce voyage vers l’île sacrée de Sakura…
Merci Oli pour ce merveilleux poème
Bises

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE