«

»

Déc 10 2019

Imprimer ce Article

…L’Hiver Vous attendra – Delloly

L‘hiver Vous attendra
ne pressez donc point le pas
Paris s’endort encore de lin
couleurs d’automne de sort
le Temps d’élancer ce parfum
d’une glisse jusques au port
où tangue quelque brave en ancre
sous un vent encore du tendre

Lhiver Vous attendra
laissez-vous glissez au LA !
Paris s’endort sous les voyelles
de quelques folles battant des ailes
des mouettes tournoyant dessus la Seine
levant regards de baladins rêvant la scène
comme les enviant d’être libres
sous un vent les décoiffant ivres

L‘hiver Vous attendra
mais n’attendez pas trop là-bas
Paris s’endort encore de Vous
de vos mots de la nuit douce Ô.. de tout
décembre se promène léger d’ambre
de feuilles  décorant le sol d’une ombre
comme la vôtre s’étonnant à me plaire
encore à l’éveil d’un sommeil solaire

/

Oli ©L’Hiver Vous attendra
© (P)-01/12/09-19 … 

4+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lhiver-vous-attendra-delloly/

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
DellolyJeanine Chatelain *Belle des bois*OberLenonOasisArt9Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Jeanine Chatelain *Belle des bois*
Membre
Jeanine Chatelain *Belle des bois*

Tellement beau.

OberLenon
Membre
OberLenon

J’ai a do ré m’élancer sur ces lignes

OasisArt9
Membre
OasisArt9

C est assurément beau, enlevé, j ai beaucoup aimé
Julie

Christian Satgé
Membre

Un très beau texte, Oli, sur cette Paris qui vous tient tant à cœur. Comment pourrait-ile n être autrement ? Comme à l’ordinaire vous avez mené avez brio ces strophes et un particulier bravo pour les deux premiers vers qui sont réellement inspirants. Je crois que, si vous me le permettez, je vais vous les emprunter…