«

»

Déc 24 2019

Imprimer ce Article

…L’Hiver …ce Matin – Delloly

L‘hiver s’est découvert ce matin
de la blancheur effaçant trace de  Tout
du parfum s’endormant même de Vous
de la parure automnale et son câlin
ravivant un souvenir d’une escapade
un jour d’octobre de sa dérobade

Dérobade du sentiment s’amusant
de facéties d’un baiser sous feuilles

colorées carmin comme se passionnant
de l’instant auprès de quintefeuilles
si jolies aimant courtiser le soleil
Nous plaisant allongés d’un sommeil

L‘hiver s’est découvert ce matin
Vous recouvrant  ce visage satin
et comme je ne sais plus pleurer
depuis ce jour blanc du vil perdu,
ce jour, Vous rappelez-vous, vêtu
de larmes devinées de l’effleurer,
l’hiver est devenu de son voile
un regard s’enfuyant en étoile …

.

Oli ©…L’Hiver.. ce Matin
©(P)-21/12/09   ….. 

4+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lhiver-ce-matin-delloly/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
DellolyAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Triste saison dans une souvenance d’un baiser automnale.
La saison des baisers reviendra. Bel écrit comme toujours Olivier.
Anne

0