«

»

Fév 18 2017

Imprimer ce Article

L’Hier Evanescent – Delloly

Ô.. j’ai tant pleuré de Vous cet hier
De votre présence en pâle miroir
Où ne pouvais, là ! Vous toucher
Et m’étendre en votre coucher.

J’ai tremblé de l’absence au soir
Gris, de votre image que vous laissiez
Lors de ce mot sonnant encor
Suitée de folle valse de baisers.

J’ai tant dormi, là ! d’une nuit d’Or
Vous conviant en mon imaginé
Reflétant notre sabir de l’Espoir
Du Temps riant du « Raffiné ».

Jai puisé au tréfonds-matin
Le souvenir de ce parfum
En vain, que parfois Vous m’abandonniez
Tôt de ce baiser que vous adoriez.

Ô.. j’ai oublié l’instant du soupir ;
Ce cher respiré battant en mon air
Au premier regard d’un jeté de cœur.

Ne m’en voulez pas sur cette Terre
J’ai perdu la notion de l’heur
Du bonheur de notre avenir.

 

Oli ©L’Hier Evanescent
©(P)-18/02/17 à Muse S. (8p, 10p) *Mus121

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lhier-evanescent-delloly/

12
Poster un Commentaire

avatar
6 Sujets de commentaires
6 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
7 Commentaires des Auteurs
ChanTal-CoasisArt9Françoise ThiebautOliver Delabre - (Delloly)ChantalC Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
oasisArt9
Membre
oasisArt9

C est toujours aussi beau.. il m emporté
Julie

Delloly
Modérateur
Delloly

Merci Julie pour l’avoir tant apprécié
Bise
Ol

Françoise Thiebaut
Membre
Françoise Thiebaut

superbe..!
merci
Françoise

ChantalC
Modérateur
ChantalC

Tristesse, douleur, crainte de l’oubli d’un bonheur qui s’efface…
Ce merveilleux poème touche au plus profond de l’âme…
Infiniment beau et tellement tendre…
Merci Oliver

Chantal

Jeanine Chatelain (Belle des Bois)
Membre
Jeanine Chatelain (Belle des Bois)

Magnifique texte, il est des choses que l’on ressent éternellement, comme le parfum d’une femme ; toujours une belle présentation, et des images hautes en couleur , que du bonheur pour le lecteur. Amitiés Olivier

Nadel H
Membre
Nadel H

Très beau texte Olivier. La beauté des images et des sonorités, la note élégiaque…
Amicalement
Nadel H

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE