«

»

Avr 06 2018

Imprimer ce Article

Lettre à mon père … – Pascale Jarmuzynski

En ce mois d’avril, je portais la Vie …
et toi tu as choisi de partir ….
discrètement tu t’es envolé ..
orpheline de toi, tu m’as laissée ….

Pourquoi ???
tu n’avais pas le droit ….
de t’en aller comme ça …..
Papa …

Enfant déraciné,
tu ne t’es jamais raconté ..
c’est vrai … on ne te posait pas de question ..
les mots se faisaient discrets à la maison…

mais je garde en moi précieusement
la mémoire de doux moments …

le seau à charbon dans une main
et dans l’autre mes petits doigts ..
nous descendions les cinq étages
pour accéder à la cave
et remonter le charbon
qui allait réchauffer la maison,
la petite fille que j’étais était apeurée
mais avec toi, j’étais protégée.

A l’approche des fêtes …
il me revient cet immense arbre de Noël
que tu tirais derrière toi,
on te guettait et votre arrivée était une fête …
tu nous aidais à le décorer …
et quelle fierté quand il trônait dans l’antichambre,
paré de guirlandes, de flocons de coton
et de ses bougies que tu prenais soin d’éteindre
après la prière et notre couché ….

Tu te souviens lorsque tu es venu
nous annoncer la naissance de notre petit frère
alors que nous étions en pension  …
tu m’as dit : “je viens bientôt vous chercher
et une belle poupée t’attend à la maison”…
Une poupée … un vrai bonheur pour moi …
mais quel drôle de poupon que celui-ci …
qui n’arrêtait pas de gigoter et pleurer dans son berceau …

et nos cueillettes aux champignons
à la rosée du matin dans notre belle campagne jurassienne…
l’herbe humide et les rosés des prés sentaient si bon …
souvent tes frères se joignaient à nous ….

et les 15 août, fête de Marie
où tes parents venaient manger à Fontenu
et j’entend encore le klaxon des voitures de tes frères
arrivant en fin d’après midi pour terminer la journée ensemble …
quelles belles  journées nous avons passées ..
et comme tu étais heureux ces jours là …..

Il y a tant de choses encore ..
que j’aurais aîmé partager avec toi …
mais on a pas eu le temps ….
tu es parti trop vite, trop tôt ….

et malgré le temps,
les années qui passent
encore maintenant ….
Papa …
tu me manques.

P.J. 2012 

5+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lettre-a-mon-pere-pascale-jarmuzynski/

11
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
6 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Philippe xAlan MérylDominique ChiriDellolyPascale Jarmuzynski Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Philippe x
Membre

Se nourrir de tous les instants passés en compagnie de ceux pour qui nos coeurs battent…et en leur absence pouvoir dire :il était une fois…trés beau texte aux mots choisis

Alan Méryl
Membre
Alan Méryl

Les souvenirs d’enfance … c’est évocateur ce texte, j’ai bien aimé -AM-

Dominique Chiri
Membre

Un bel hommage, une belle façon de faire vivre encore votre Cher Papa à travers cette lettre poignante !
Vos textes empreints d’émotions racontent la vie…
Bonne et Belle journée,
Dominique

Delloly
Modérateur

Oui.. tant de choses que souvent on oublie de dire
et pourtant si belles…. merci pour cet écrit

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bravo Pascale pour cette belle, touchante et profonde lettre adressée à votre papa.
Hé ben oui nos souvenirs d’enfance nous alimentent la mémoire et ils enrichissent nos pensées et nos écrits. C’est ainsi va la vie, joie, bonheur, tristesse et ainsi de suite,
Agréable journée
Mes amitiés
Fattoum.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE