«

»

Mar 15 2019

Imprimer ce Article

L’étranger – Oscar Main-Morte

Le manoir accueilli ce soir
Un étranger péniblement vêtu
Légère soie crasseuse en plaid noir
Abimé d’une tempête farfelue
Les bons samaritains demeurant fiers
Ne sont pas coutumes de nos jours
Mais la richesse, elle, parole de prêtre
Accueillit le malheureux sur un tapis de velours
L’étranger gémi, rit ou pleur-t-il ?
Impossible de le voir de nos yeux
Car dans ce palais où les bougies fourmillent
Et parfument le bois ancien d’un l’alcoolique feu
L’étranger se renfermait dans l’ombre
D’une cage à toit ouvert sous ce plaid salissant
Poussant ses ricanements sournois et sombres
Vers un chat baignant dans son sang.
A ce moment seulement, il fut prompt
A s’abandonner une fois le corps à vu,
De la demeure jusques en haut du pont
Il disparut dans les couleurs perdues
Et, dans une modeste boite en carton
A toit ouvert, sans gémir, mais jouissant
D’un bourrasque avenir profilant à l’horizon
Le nez crochu d’un redoutable Tyran.

OMM

2+

25 ans, passionné par l'art en général mais aussi par l'inspiration qui déroge aux règles, je ne me considère pas comme poète ou artiste, cette prétention ne me sie guère, mais plutôt comme quelqu'un qui existe, qui pense, qui doute, qui insiste...

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/letranger-oscar-main-morte/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Oscar main-morteAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Il ne manquait plus que la croix de Saint Andrée…
Étrange lieu qui attire l’œil curieux. Anne

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE