«

»

Juil 08 2019

Imprimer ce Article

L’été s’esquisse- Fattoum Abidi

 

 

L’été s’esquisse

Un sourire battu,

Par une chaleur aiguë

Se plissent les brises.

 

Mon drap transpire,

L’ambiance arrose,

Mes tresses s’énervent,

Mes  mains coiffent mon chignon.

 

Retroussés en arrière

Mes cheveux soulagent

Mon cou victime,

D’un temps ardent.

 

Coule la sueur capricieuse

La nuit est pénible,

 La lune se rebelle.

Les oiseaux  sont perchés.

 

 Sur l’arbre nocturne,

Les moineaux chantent l’apaisement,

D’une  nuit terrible

L’insomnie  pose ses ailes flambantes.

 

© Fattoum Abidi

7.7. 2019

 

3+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lete-sesquisse-fattoum-abidi/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Vous nous avez bien décrit ces nuits si chaudes Fattoum
bravo madame.
Anne

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE