«

»

Jan 25 2020

Imprimer ce Article

Les yeux ouverts j’ai reçu ces vers -Ilef Smaoui

Les yeux ouverts j’ai reçu ces vers……

Toi qui es ma reine
Assez de peine
Je suis ton adorée
Laisse sourire t’dorer

Maman je t’aime

Toi qui es partie trop tôt
Je te pleure à flot
J’n’ai plus d’atout
Mon mal me suit partout

Ma fille je t’aime

Toi qui es ma mère
Assez d’calice amer
Ta jolie blonde
Est heureuse dans son monde

Maman je t’aime

Toi qui es ma jolie fleur
Est sans remède ma douleur
Il est si pénible ce coup
Ta mort me torture beaucoup

Ma fille je t’aime

Toi qui m’a donné naissance
Assez de souffrance
Ta jolie fleur n’est pas morte
Faut qu’tu sois forte

Maman je t’aime

Toi qui es ma princesse
Ma tristesse guère ne cesse
J’ai besoin qu’tu sois là
Mes jours ont perdu tout éclat

Ma fille je t’aime

Toi qui m’es très très chère
Assez de ce triste air
Fleure l’encre d’tes poèmes
Tel jadis tel j’les aime

Maman je t’aime

Toi qui es la chair de ma chair
Ta mort est cette archère
Qui a touché ma poitrine
Par l’éternel mal qui chagrine

Ma fille je t’aime

Toi qui m’a allaitée la patience
Qui as parfumé tous mes sens
Résiste ce vingt-sept janvier
Laisse sourire encore te convier

Maman je t’aime

Toi qui étais mon calmant
Qui as le cœur si aimant
Dis-moi quoi et comment faire
Pour sortir de mon enfer

Ma fille je t’aime

1+

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-yeux-ouverts-jai-recu-ces-vers-ilef-smaoui/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :