«

»

Mar 26 2015

Imprimer ce Article

Les vieux amants – Régina Augusto

Les vieux amants.

Les bourgeons du jardin me disent que le printemps
Vient tracer son chemin dans les parfums du vent
Moi je viens pour m’asseoir à tes côtés, mon cœur
Et profiter ce soir d’un instant de douceur
Dans ton regard perdu j’attends un signe de toi
Je sais je suis têtue et je garde la foi
Tout au fond de mon cœur moi j’attends ton retour
Si ton esprit se meurt je serais là toujours.

 

Sous ton regard absent je sens monter le froid
Tu t’en vas doucement il me reste le droit
De prendre soin de toi de t’aimer malgré tout
Tu écoutes ma voix quand je parle de nous
Si tu ne te souviens pas je caresse tes cheveux
Je te prends dans mes bras pour que tu sois heureux
Tes mains tendues vers moi quand soudain vient la peur
Et je retrouve en toi un peu de ta ferveur.

 

Ce soir tu sembles heureux tu as un doux sourire
Comme au temps radieux de nos éclats de rires
Ces instants si précieux gravés dans ma mémoire
De nos cœurs amoureux je te conte l’histoire
Je veux garder un peu de ce que tu étais
Je ne sens plus ce feu, en toi il disparaît
J’espère toujours un mieux mais tu sombres davantage
De nos jours sous tes cieux je garde tant d’images

Régina Augusto Châteauroux.
Texte protégé.

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-vieux-amants-regina-augusto/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Plume de Poète Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Plume de Poète
Administrateur

Merci pour ce moment précieux où nous buvons vos mots Régina dans tous vos poèmes aussi merveilleux les uns que les autres.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE