«

»

Août 14 2018

Imprimer ce Article

Les poètes – Maxime L.

Rimbaud écrivait bien Voyelles

Quant à moi je cherche encore

La signification réelle

De ce qui se passe dans mon corps

Mon cerveau fonctionnent parfois

Et parfois il est en froid

Il peut me pondre un tas d’idée

Tout comme me laisser sur le côté

Suis-je réellement poète

Ou essaie-je juste de le paraître ?

Cette question je la garde pour moi

De peur d’être pris d’un grand émoi.

Hugo écrivait Demain dès l’aube …

A côté mon écriture n’est que daube.

Comment admettre mon talent

Sans pouvoir être son équivalent

Apollinaire écrivait Le Pont Mirabeau

A côté moi je fais le beau

Mais un beau jour j’espère peut être

Pouvoir publier tout ça dans une lettre.

Prochaine personne, non pas poète

Mais ses paroles sont du moins honnête

En résumé la réussite n’est équivalent

Que lorsque l’envie donne naissance au talent.

2+

J'écris parfois seul dans mon coin.

Pourquoi ne pas partager tout ça

Avec des gens qui comme moi,

Aimeraient voir plus loin.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-poetes-maxime-l/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE