«

»

Fév 20 2020

Imprimer ce Article

Les Non-dits… -Jeanine Chatelain

de Blanche Odin.

Les Non-dits.

Nous sommes des grains de sable, emportés par le vent,
Dans les méandres de l’ âme, et les marées du temps,
Si fragiles, des secrets, enfermés dans la cage du “moi”,
Où le coeur sait de nous-mêmes, tout ce qu’on ne dit pas,

 

De nos erreurs, de nos souffrances, et de l’amour aussi,
Barricadés dans une tour, qu’élève le château de l’esprit,
On se tait, dans les non-dits, cloisonnés dans l’intérieur,
Pour ne pas souffrir, on se protège, on a peur du bonheur,

Et pourtant, il faut vivre, pour le pire et pour le meilleur,
Survivre des épées qui blessent, et saignent le malheur,
Ô, Vie, la lumière et la joie, viennent sur notre souffrance,
Pansent les blessures, des abysses profonds du silence,

Grains de vie, dans notre mer, vous habitez la mémoire,
Des châteaux de l’enfance, que l’on cherche dans le noir ,
Que jaillisse le soleil, dans l’épaisseur de notre obscurité,
Dans des aurores roses, où tombent armes et boucliers,

Tombez, tous les secrets, la parole posée sur l’errance,
De nos rêves enfouis, derrière des prisons d’abstinence,
Posons les mots de la pensée profonde, sur notre espace,
Libres, sans retenue, pour que se brise, notre carapace,

Nous sommes des grains de sable, emportés par le vent,
Dans les méandres de l’ âme, et des marées du temps,
Si fragiles , des secrets, enfermés dans la cage du “moi”,
Où le coeur sait de nous-mêmes, tout ce qu’on ne dit pas.

Jeanine Chatelain, le 20 février 2020.

” Lorsque les mots ne franchissent pas les lèvres, ils s’en vont hurler au fond de l’âme”
Christian Bobin.

1+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-non-dits-jeanine-chatelain/

7
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
OberLenonJeanine Chatelain *Belle des bois*Christian SatgéSimone GibertBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
OberLenon
Membre
OberLenon

Les non-dits se transforment toujours en regrets… Merci pour ce poème écrit avec le coeur

0
Christian Satgé
Membre

Des non-dits qui terminent en bien-écrits. Bravo et merci Belle des Bois.

0
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Très bien décrit par ce beau poème, Jeanine. non-dits font si mal …

0
Brahim Boumedien
Membre

Merci, chère amie, pour ce partage où tout est dit sans non-dits : en effet s’exprimer est une thérapie et un solide appui !

0