«

»

Jan 24 2020

Imprimer ce Article

Les braises du gel- Fattoum Abidi


Les braises du gel

 Congèlent les corps blêmes,

Sans sel et sans eau

Sans nourriture ils suffoquent.

 

Les victimes de guerres

Restent sans toit,

Leur identité est suspendue,

Par des bombes qui tuent.

 

Les braises du gel

Brulent les peaux sans ailes,

Tuent les âmes sans tutelle,

Massacrent les corps des pleurs bohémiens.

 

Qu’attendons-nous des générations

Dont la peau de la dignité est arrachée

Par l’amour de la fortune saccagée,

Qu’attendons-nous des patrimoines pilés.

 

Les braises du gel

Congèlent les corps et les âmes,

Dont les colons s’enrichissent

De la loi des jungles.

 

Je reste très émue

Devant une telle vie,

Que les esprits sages

Militent pour une rebelle mélodie.

 

Fattoum Abidi

22.1.2020.

1+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-braises-du-gel-fattoum-abidi/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :