«

»

Oct 29 2018

Imprimer ce Article

Les aiguilles du temps…_ ..Jeanine Chatelain

Tableau de Sandrine Bodiguel Peintures

Les aiguilles du temps.

Déplacer les aiguilles, et remonter le temps,
Le temps de reculer la pendule d’une heure,
Une heure de moins, et la vie qui avance ,
Avance doucement, vers la dernière porte,

Dernière porte, avant de mordre la poussière,
Poussière noire des ténèbres, l’âme dans l’éther,
Éther, entre Ciel et Terre, mais moi j’espère,
J’espère et j’avance dans le temps qui me reste,

Reste de moi, de toi, de nous, de notre vie,
La vie c’est maintenant, et non pas en arrière,
Arrière c’était hier, vivre c’est aujourd’hui,
Aujourd’hui, dans l’ instant, dans la lumière du soleil,

Soleil quand tu te lèves, l’aurore est mon heure,
Non l’heure de mon trépas, où cesse de battre un coeur,
Coeur qui bat, qui bat encore en cet instant,
Instant présent, inutile de remonter le courant,

Le courant de la rivière coule inlassablement ,
Inlassablement , pas à pas, vers notre delta,
Deltaplane où l’âme s’envole, dans les méandres
Des vagues de notre mer intérieure.

Pourquoi changer d’heure, on ne change pas les coeurs.

..

jeanine Chatelain le 29 Octobre 2018.

Combien de temps…
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je veux des histoires, des voyages…
J’ai tant de gens à voir, tant d’images..
Des enfants, des femmes, des grands hommes, 
Des petits hommes, des marrants, des tristes, 
Des très intelligents et des cons, 
C’est drôle, les cons ça repose, 
C’est comme le feuillage au milieu des roses…
Le Temps Qui Reste (2004)
Serge Reggiani.

5+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-aiguilles-du-temps-_-jeanine-chatelain/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Jeanine CHATELAIN (Belle des Bois)Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Un fort texte et à la facture parfaite. Merci et bravo pour ce petit bijou, Belle des Bois…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE