«

»

Avr 05 2016

Imprimer ce Article

L’élève – Fattoum Abidi

L’élève

 

L’élève

Est fatigué

De faire des kilomètres

A pieds, le  loup l’attend,

L’enfant fuit la mort pour apprendre à lire et à écrire.

 

Il traverse des champs,

Il tient à apprendre le savoir,

Il habite la compagne,

Et il révise sur la lampe de pétrole.

 

Son cœur bat très fort,

Son ventre est vite,

Il n’a pas pris son petit déjeuner,

Il souhaite manger à la cantine de l’école.

 

L’élève n’est pas protégé,

Contre le danger,

Qu’il court

Il veut réussir son examen.

 

Ma plume souffre,

Pour ces élèves démunis de la terre,

Qui habitent la compagne

Et dont l’école est lointaine.

 

Parfois l’eau se fait rare,

Dans ces régions privées,

D’une dignité bafouée

Peut-t-on se jouir d’un minimum de droits ?

 

Mon encre gémit,

A cause de ces élèves,

Qui ne jouissent pas,

D’une vie respectable.

 

Les droits des enfants,

Sont souvent dans l’ombre de l’oubli,

Ces élèves sont nos futures générations

On doit s’occuper d’eux rapidement.

© Fattoum Abidi 5.4.2016

lève 2

0

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/leleve-fattoum-abidi/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Véronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Merci Fattoum pour ce plaidoyer en faveur des enfants qui font tant d’efforts pour avoir le privilege d’aller à l’ecole. Nos enfants, et nous meme en notre temps, esperent, ce que nous appelions “la semaine des quatre jeudis”. On ne connait jamais son bonheur que quand on en est prives… Merci de nous le rappeler.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE