«

»

Oct 04 2019

Imprimer ce Article

L’écureuil blessé-Brahim Boumedien

Approche Ami Écureuil

Toi, dont la blessure

Est semblable à la mienne.

Viens et assieds-toi

Viens et n’aie pas peur

Mets-toi sur mes genoux,

Réchauffe-toi à mon coeur

Raconte-moi ta peine,

Allège ta douleur

Sans passion et sans haine.

 

« Ma blessure est immense :

On m’a abandonné

Je suis tombé par terre

Et les gens qui passaient

Insensibles à mon mal,

Détournaient le regard

Aggravant ma douleur,

Augmentant ma souffrance. »

 

« Ami Écureuil sais-tu ?

Ta souffrance est la mienne

Celle qui est en moi

Doit devenir la tienne

Le sort nous a unis

Contre l’adversité

Sans raison, déclarée

Injustement pourtant,

Mais ainsi va la vie…

Crois en l’Éternel

A lui seul, je me fie.

 

  1. BOUMEDIEN le 19 août 2011.

 

 

2+

- Diplômé de l'Ecole Normale Nationale d'El-Harrach
- Formateur (Education Nationale et Formation professionnelle)
- Ancien professeur de Techniques de gestion et de Techniques d'Expression
- Ancien professeur à l'ENNET
- Ancien directeur de collège
- Je m'occupe actuellement de recherche pédagogique (lutte contre l'analphabétisme, en particulier)

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lecureuil-blesse-brahim-boumedien/

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Simone GibertBrahim BoumedienBéatrice D'Elché Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Voici un très touchant poème, merci de l’avoir partagé !

Béatrice D'Elché
Invité

Bonjour Brahim.

Ce poème est délicat, parfumé de tendresse et de grande sensibilité.
Merci.
Béatrice

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE