«

»

Oct 08 2017

Imprimer ce Article

L’écume de vos jours – Anne Cailloux

Le blanc de l’écume se dépose

comme une dentelle de Calais sur mon corps.

Des bas couleur iodé m’habillent de mille éclats

que le zéphyr caresse.

L’or du soleil

se dépose au milieu de ses arabesques sensuelles

et le sable fin, roule sur ma peau en mouvement sensuel.

Sur cette plage du bout du monde,

votre regard me donne une fièvre brûlante

qui m’ôte la raison dans une inconscience totale.

Votre esprit a capturé mon âme, il ne peut être apaisé.

Quand le ciel ce parera de son manteau de nuit,

qu’il s’habillera d’étoiles et que l’orage grondera,

je viendrai capturer l’odeur de votre peau,

je viendrai en corps…

Le crépuscule me rappelle à l’ordre,

le vent tournoie autour de moi

en une farandole de mal-être,

votre navire s’éloigne dans une brume naissante.

Je ne sais plus, si un jour vous reviendrez,

mais encore de vous, j’ai besoin.

 

© 2017 – Anne Cailloux

3+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lecume-de-vos-jours-anne-cailloux/

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Adrien BenoirOliver Delabre - (Delloly)Anne CaillouxChantalC Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Adrien Benoir
Membre
Adrien Benoir

La splendeur des rivages inspirent profondément!
Les mots comme les vagues se ressemblent un peu.
Une belle lecture.
Adrien.

Oliver Delabre - (Delloly)
Modérateur

“sur cette plage du bout du monde”
jolis mots, que seul aimant des vagues peut le conter…
j’ai adoré ce vent ! Anne
Merci

ChantalC
Modérateur
ChantalC

Très beau poème Anne.
Mots doux et tendres…
Un vrai plaisir à lire
Merci

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE