«

»

Avr 07 2019

Imprimer ce Article

Le violon – Petite Plume

Sophie Lebowski violoniste à grand succès se présenta chez son luthier
Afin de trouver un instrument authentique pour ses concerts classiques
Pour impressionner son auditoire, elle cherchait un violon au son unique
Moshé l’artisan alla chercher un violon derrière le comptoir
Quel fut son étonnement quand elle s’aperçut qu’il avait déjà été utilisé
« Vous savez celui ci a connu une très longue Histoire
Il possède un son particulier d’où s’échappe des voix et des pleurs
Laissez moi vous raconter l’importance de sa valeur »

Été 1934, pour ses 14 ans, Hannah reçu un très beau cadeau de ses parents
Un Stradivarius, le meilleur de tous les violons
La musique elle avait ça dans le sang
Elle passait des heures à jouer ses partitions

Hiver 43, par un matin glacial, dissimulant son etoile de David
Elle est plaquée dans le convoi 46, destination Auschwitz
Dénoncée parce qu’elle était de confession juive
Elle emporta son violon, sa seule raison de vivre

Réveillée à cause du mouvement et de l’agitation
Son train arrivant à destination du camp de concentration.
Son prénom s’effaca au profit du matricule 14083 tatouée sur son bras
Ses long cheveux bouclées furent coupés à ras
Sa belle robe fleurie troquée contre une tenue rayée
Ressemblant ainsi à une criminelle condamnée aux travaux forcés
Elle abandonna toutes ses affaires dans le wagon
Elle put néanmoins emporter son violon

Dès son arrivée elle fut stoppée par un soldat SS
Apeurée elle pria pour que le cauchemar cesse
Repérée grâce à son instrument, elle entra dans l’orchestre du camp
Elle fut exempter de travailler dans les champs
Elle échappa aux baraques en pierre avec des planches en guise de lit
Ou les femmes se blotissaient pour lutter contre le froid surtout la nuit
On l’autorisa à dormir dans une baraque en bois située à proximité des barbelés
Tous les soirs elle voyait cette épaisse fumée noire sortir des grandes cheminées

Ses mélodies faisaient fureur auprès des soldats du Führer
Elle voulait crier, mais elle ne pouvait que se taire
Elle jouait les larmes aux yeux, mais elle n’avait pas le droit d’arreter
Dans cette immense prison aux multiples croix gammées

En 1945 à la libération du camp
Un soldat soviétique découvrit ce violon enseveli sous les décombres d un barraquement
L emporta et le conserva tout son vivant
Puis ses enfants le cedèrent a une boutique d’instruments
Moshé eu tout de suite le coup de coeur
En le réparant il découvrit une lettre cachée a l intérieur…

Sophie fut bouleversée par les mots de Moshé
Tellement touchée elle décida de l’acheter
Lors de sa dernière symphonie, la concertiste a ému tout son auditoire
Preuve que la musique est un moyen puissant pour transmettre l’Histoire
Une mélodie qui sonne vrai,
Pour ne jamais oublier…

 

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-violon-petite-plume/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE