«

»

Sep 07 2019

Imprimer ce Article

Le vieux tigre et ses sujets – Christian Satgé

Petite fable affable
 
Sa mort approchant, sa majesté le Tigre 
S’en fut vivre en sainteté de charité
Au plus loin des fastes de sa Cour et, bigre,
Des tentations du monde. Hilarité
Chez ses anciens courtisans ; escorte
Hier flagorneuse, ils lui fermaient la porte.

Espérait-il se racheter ainsi ?… Quelle leçon !
On le fuyait comme s’il eût la pellagre ;
Pire, on lui riait au nez et sans façon.
Le roi est nu, vive le roi ! Au podagre,
On disait  : « On a déjà – et trop – donné ! »
« Votre altesse a-t-elle jamais pardonné ? »

Le souverain déchu cassait peu sa croûte :
Le menu peuple qui lui payait son écot
Le lapidait pour qu’il passe outre sa route,
Aux clabaudages de Grands faisant écho.
Il  ne recueillait plus que refus voire insultes
 Parmi ceux qui lui livraient naguère un culte.

Les huées succédaient aux vivats d’autrefois,
Le monarque n’ayant plus ni croc ni griffe.
Ni chemineaux ni manants ne s’apitoient
Sur qui, dés lors, aurait été escogriffe :
Le grand âge est un naufrage et un fardeau
Qui fait rire godelureaux et coquardeaux.

Le corps vieillit dans la souffrance
Même si l’esprit en sagesse forcit.
Pourquoi y ajouter brocards et offenses
À l’encontre de celui qui, même endurci,
 Voit venir une Mort qui est, las, sans merci ?

 
© Christian Satgé – mars 2019
3+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vieux-tigre-et-ses-sujets-christian-satge/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Philippe XChristian SatgéBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Philippe X
Membre

Par le passé j’aurais accompagné vos vers de “Haricots rouges, et d’un Constantin pianotant un “Tiger Rag” bien assaisonné.
Ce jour c’est avec oncle Archibald de Brassens que je l’assortirais, heureuse rencontre de sa majesté “la Mort” qui lui promettait d’être à l’abri : Des chiens,, des hommes et des Imbéciles.
Qu’en aurait pensé ?

Brahim Boumedien
Membre

Merci pour ce partage qui relate une situation d’une brûlante actualité et dans le monde entier…Le vieux tigre n’est pas, en effet, à l’abri d’ un “coup de pied de l’âne” !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE