«

»

Juin 14 2017

Imprimer ce Article

Le vieux clown de Georges Roda-Gir

 

Je sens bien que l’âme humaine ici bas n’a pas finit d’être explorée,
Et qu’a chaque génération ,les yeux n’en finissent pas d’être mouillés.
Et dans cet endroit ou l’espoir crée de l’or
Le pas de douleur lui donne un  masque de mort.

Le vieux clown

Tu es le clown,le clown d’un soir,le vieux clown de remise
Le clown sans nom,abattant la risée,
Riant à lui-même et aux fidèles amusés.
Tu as l’âme de toutes les couleurs et parfois un peu grise.

Les enfants aux rires te disent le miracle de ton comique génie,
A voir sur leurs visages tout les bonheurs,
Et crier et rire plus souvent que l’on pleur’ ,
Tandis que sur leurs jeunes frimousses la joie s’illumine et  fleurit.

Sous ton masque de barbouille ,bien caché,tu as milles secrets,
Tu continues à croire,au vertu de l’ espoir,
Clown royal,l’auguste sur la piste, l’astre des soirs.
Tu continues à faire rire, en douceur, tout en restant discret.

Dans le cœur des pauvres,ton âme à pour noble étude,l’amour
De leurs rêves.et puis sans paroles,et avec gestes
En pleine lumière, tu twistes ton poème d’un pas leste.
Ton ciel plein rires  jette nos enfers quotidiens aux vautours.

Oh!!Clown dont les rêves d’idéal sont plombés;Combien de sagesse
Et de raison ,il t’a fallu pour réaliser l’humain;
Combien ,il t’a fallu de vertu à ce voyage sans fin,
Ou tu maries la passion et l’amour avec une subtile et délicate adresse.

Georges Roda-Gir

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vieux-clown-de-georges-roda-gir/

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxMarianne DessauxGeorges Roda-GirOliver Delabre - (Delloly) Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Combien de courage qu’il leurs faut pour remettre ce maque est cacher ces maux… de bien beaux mots.

Marianne Dessaux
Membre
Marianne Dessaux

joli poème !!!, j’ai toujours pensé que les clowns doivent être tristes après avoir donné du bonheur aux enfants ?!!!
Comme si leurs masques de peinture servaient à dissimuler les émotions, on ne sait pas ce que cache un sourire ou un rire,… mes amitiés Marianne

Oliver Delabre - (Delloly)
Modérateur

j’ai bien apprécié celui-ci ; un vrai poème agréable à lire, musical
quoique vous devriez l’équilibrer, puisque poème il est
puisque vous avez dans le 5ème quatrain ajusté en rimes quasi justes
il est dommage à mon sens pour sa perfection en tant que poème libre (syllabiquement)
que vous le rimiez différemment dans les autres , le pluriel avec le singulier (règle fondamentale à proscrire) ;

Appolinaire contait avec raison ; soit on fait l’un ou l’autre pour le pluriel ou le singulier
ainsi si poésie irrégulière, on la considérait

ce, je l’ai apprécié

olivier

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE