«

»

Oct 08 2019

Imprimer ce Article

Le temps meurt – Simone Gibert –

Avec le temps qui meurt,

Comme sèchent les pleurs

D’un enfant embrassé,

Je suis embarrassée.

 

Mon amour est vivant,

Seulement pour l’instant,

Quel sera l’avenir ?

D’un jour tout peut finir.

 

La vieillesse m’angoisse,

Laissant trop de traces,

Moi qui n’avais pas peur

De me briser le coeur …

 

Mes années s’écoulent,

Si elles s’écroulent

Pour me momifier,

Je vais rectifier.

 

Oui, je serai forte,

Frappant à ma porte,

L’amour sera exclu,

Car je n’en voudrai plus.

 

Rien ne paraît aisé,

Il faudra pactiser

Avec mon devenir,

Je ne veux pas souffrir.

 

Mon coeur n’a pas d’âge,

Connait les orages,

Mais vivre sans amour

Est un sombre parcours !

 

Il n’y a pas d’années,

Pour simplement aimer,

Les tendres sentiments

Sont mes médicaments.

 

Quand il me regarde

En me prenant la main,

Je baisse ma garde,

J’oublie mes lendemains.

 

C’est une rareté

Que de parlementer

Sur cette vieillesse,

Monde de jeunesse !

 

Je vous choque encor ?

Aurais-je vraiment tort

De vivre à l’envers

Et d’écrire ces vers ?

 

©S Gibert

2+

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-temps-meurt-simone-gibert/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Simone GibertEnzo MILAN Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Enzo MILAN
Membre
Enzo MILAN

Très beau texte !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE