«

»

Juil 02 2017

Imprimer ce Article

Le tâq du târ – Laurelise Chalzib

 

Comment de l’épine, de la tortue

L’écriture en vint-elle

A la licorne, à la cithare?

L’épine devint corne

La carapace caisse de résonance

Beatitudo

Proximité inspirante mais inaccomplie

La cithare vibre, appelle d’un chant apaisé

La fécondité en mode majeur et spirituel

La licorne refusant tout compromis, se tait.

Défense et sauvegarde. Le tâq de l’absente.

La toque a tort. Le târ vibre par la corne

Plectre puissant, de bon augure

Polyphonie subtile , qui s’unit, se sépare

Labile

La fleur sauvage , le reptile se retournant

Annoncent mille variations à l’infini

Thème central du remaniement

D’une métamorphose

Tourner deux fois en rond et s’ouvrir………r

 

 Le tâq du târ       Ll  Chalzib

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-taq-du-tar-laurelise-chalzib/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE