«

»

Août 07 2017

Imprimer ce Article

Le règne Animal – Lucie Guittard

 

La blanche et belle colombe disparue, ne restant ici que les charognards malotrus.

Les larmes du berger fondent sur ses joues, comme le sang coulant de la gueule du loup.

Poudre de cendre, poussière d’étoile, la ville étant catastrophée s’endort et non sans mal.

Pensée du jour, prières du soir, la civilité est endeuillée par cette terrible perte de pouvoir.

 

Le vide de l’hécatombe répandu, l’animal blessé mais vivant repart en être invaincu.

L’odeur nauséabonde de ce gros chien fou, persistera dans la beauté de ce ciel acajou .

Prié de se rendre, poussé à mettre les voiles, la bête assoiffée de chair  fera escale.

Privé de séjour, parti en meurtrier buttoir, il ira ailleurs tuer d’autres moutons noirs.

 

 

Moralité de ce règne non extraordinaire, il vaut mieux être un loup au destin scellé de prédateur sanguinaire.

Plutôt que de naître en proies d’abattoir, déchiquetées par le système animal comme ces pauvres moutons noirs.

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-regne-animal-lucie-guittard/

6
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiSandraLLucie Guittard Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Merci Lucie beau et touchant partage.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE