«

»

Mai 17 2019

Imprimer ce Article

Le redresseur de torts – Christian Satgé

Petite fable affable
 
Un brin cavalier, un gros marteau voulut
Clouer le bec, un matin, à quelques semences,
Non sans une pointe d’amertume, je pense.
Jà plantées à demi sur une planche, élues
Elle devaient l’être plus sans trop de dépense
Car il vaut mieux river son clou, et profond, 
À ces têtes d’hommes un peu basses de plafond.
 
Sans déplaisir ni se mettre martel en tête,
Le percuteur commence son œuvre. En esthète
Car, loin d’être un manche, un seul coup suffisait 
À bien faire avec celui-là. Sur la dizaine
De victimes qui jouaient au mât de misaine
Une seule en réchappa et, haut, s’en grisait…
 
Les enfoncés, maigres comme les clous ou pointes
Qu’ils étaient tous, pleuraient comme d’aucuns jasaient
Sur leur sort : « Peu me chaut de devoir m’écraser,
Fit l’un, mais pourquoi a-t-il oublié notre adjointe ?
 
– Parce qu’il est bon à mettre au clou, l’abrasé !
 
– Ou qu’il est complètement marteau, cette enflure !
 
Bien le rebours ! C’est voulu, la chose est sûre :
« L’oublié » ne vaut pas un clou car il est tors,
De ceux qui ne valent pas un clou, Par Thor !
Et si vous voulez être fixés, sachez qu’en ce monde,
On tape toujours sur celui qui est droit ;
Les tordus en général on les laisse, crois
Moi, bien tranquilles. Inutile de faire fronde ! »
 
© Christian Satgé – avril 2019
1+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-redresseur-de-torts-christian-satge/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Christian SatgéBéatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

Hé ben tiens c’est dit

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE