«

»

Août 07 2020

Michel Leutcha

Imprimer ce Article

Le petit chiot – Michel Saltaire

Au beau milieu de mon petit crâne
pèse le poids de mon destin
petit chiot au riche foyer de ma mère
je dégustais les succulences de la vie
à présent je suis une fontaine de pleurs

Arraché de mon joyeux paradis
je fus jeté au foyer des estomacs
qui mangent chaque jour le pain des larmes
or ma belle matrone je l’ai servie
toujours d’un cœur sincère et honnête

Deux années ont fondu dans le temps
chaque nuit je chassais les voleurs
je mettais en fuite les braqueurs
pour dîner on me servait un tas d’os
et quelquefois des têtes de maquereaux
je pillais les poubelles pour retarder le tombeau

Malade ma matrone m’a jeté dans un ravin
et depuis trois jours je crie de faim
viens ô mort viens me libérer de la vie

© Ngaoundéré 06 juillet 2020
22 : 44

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Michel Leutcha

Michel Leutcha

Je m'appelle Leutcha Michel. Mon nom de plume est Michel Saltaire. Je suis poète et publié Berceau des chats et des souris aux Editions L'Harmattan à Paris en 2009, Judas de jadis, Judas d’aujourd’hui dans la même maison d'édition en 2013, et Pinceau arc-en-ciel suivi de Ecrits de jouvence aux Editions Proximité à Yaoundé en 2018. La poésie est ma passion !

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-petit-chiot-michel-saltaire/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Hassan Hyjazi
8 août 2020 13 h 58 min

Quelle histoire, ayant une moral bien triste à pensé mais qui est un secours lorsqu’on a plus rien…

Brahim Boumedien
7 août 2020 15 h 43 min

Merci, cher ami, pour ce partage décrivant les vicissitudes de la vie qui amènent parfois l’individu à préférer la quitter !

4
0
Dites ce que vous en pensez, laissez un commentairex
()
x