«

»

Oct 11 2019

Imprimer ce Article

Le nuage peint – Fattoum Abidi

Le nuage peint

 

Le nuage peint

Des animaux sauvages,

 L’espace attire les regards,

Dans un rêve le ciel apaise les trames.

 

Le nuage peint,

Des formes s’esquissant

 Se métamorphosent en animaux nageurs,

 Dans l’océan d’un ciel divin nage le rêve.

 

Le nuage peint

Des vagues errantes,

Dans les étages du nuage

Posent les fées veilleuses.

 

Le nuage peint,

Les oiseaux célestes

Chantent, des mélodies

Pieuses siègent, l’arbre couve les moineaux.

 

Le nuage peint

Ah ! Siffle la tempête

Nerveuse

Les âmes se précipitent, se bousculent

 

Le nuage peint

Une silhouette communicative,

Elle inspire la sérénité,

La divinité chapeaute.

 

Le nuage peint

Une multitude de formes,

Captivants et révélateurs

Les vœux guettent l’espoir fugitif.

 

La rage de la pluie

Verse ses pleurs,

Annonce son horreur,

Contre un monde injuste on s’indigne.

 

© Fattoum Abidi

8.10.2019.

2+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-nuage-peint-fattoum-abidi/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Anne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Cela sent le vécu. tant de choses se promènent dans les nuages, d’où on garde notre tête dans les nuages..
Bravos Fattoum
Anne

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE