«

»

Août 27 2019

Imprimer ce Article

Le monde qui défile – Eric de La Brume

Je suis la sirène qui absorbe,
tout ce qu’elle voit,
ce monde qui défile
et que je vois depuis sa genèse.

Je suis le regard,
porté sur temps qui passe,
sa mémoire,
depuis son avènement.

Les flots,
d’où sont issus toute vie,
sont mon élément,
et quand j’en émerge, je vois.
 
Je vois le monde qui défile,
les vies qui se sont succédées,
l’avenir qui se dessine,
le destin qui se trace.

Le passé, le présent et l’avenir,
sont en moi,
je pressens la déchéance,
que vont porter les hommes.

Déchéance portée à cette planète,
qu’ils habitent,
dont ils épuisent les ressources,
et rendent exsangues.

Le soir, par temps de brume,
on peut me voir surgir,
des eaux profondes,
porter mon regard vers l’horizon.

Mais, je suis aussi l’espoir,
qu’un jour, un monde meilleur,
apparaîtra, et qu’il n’y aura plus,
de sombres nuages pour emplir ma tête.

Illustration : Nath Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 1er juin 2019

0

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-monde-qui-defile-eric-de-la-brume/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE