«

»

Août 25 2016

Imprimer ce Article

Le Merveille – Delloly

merveille2

 

Près du rocher, un navire se lamente
Balloté follement de vague insolente
Tentant de l’embrasser de pointe lovée
Comme pour lui imposer douce envolée.

Presque tous l’ont abandonné à l’ivresse
Des flots lamentés de souvenirs criants
Du parfum Longs Cours au refrain de détresse
Des océans osés sous des vents hurlants.

Et sur le pont noyé, folles vagues gourmandes
Se baladent ivres tel’ danse épuisée
Glissant de la proue à la poupe grisée
Ô.. sous le triste regard d’un fier Trois Bandes.

Près du rocher, ténébreux Ciel gronde d’enfer
Brisant l’âme à la peau boisée du Merveille ;
Galant Brick, s’étant perdu pour Muse-Mer
Au bout d’un horizon ou l’Île sommeille.

Et sous la langue lovée, froide et salée
Lançant son blanc képi pour hommage aux Cieux
Preux Captain, hissa les couleurs pour Adieux
Rejoignant sa Muse d’une Vie scellée.

 

Oli ©Le Merveille
© -04/08/16 à Muse S (11p) *Mus090

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-merveille-oliver-delabre/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Oliver Delabre - (Delloly)ChantalCOliver DelabreFattoum Abidi Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
ChantalC
Modérateur
ChantalC

Que j’aime ce poème,
contant magnifiquement les vagues déchaînées, la colère du ciel, et la passion du preux Captain sur son Merveille, cherchant sa Muse-Mer jusqu’à se perdre……
J’ai adoré, vraiment !
Merci Oliver
Bises

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bravo Oliver j’ai adoré ma lecture de cette belle muse-mer dans des vers profonds et captivants douce nuit.
Mes amitiés

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE