«

»

Sep 21 2019

Brahim Boumedien

Imprimer ce Article

Le meilleur d’entre nous -Brahim Boumedien

 

 

 

Il est parti trop tôt

Le meilleur d’entre nous

Il reste sa photo

Et tout son travail fou

 

Il brillait ce chercheur

Depuis longtemps déjà

Il brillait ce docteur

Que la mort emporta

 

Mais il reste debout

Gardant tout son aplomb

Lui qui voyait le bout

De ce tunnel trop long

 

Les potes qui l’ont connu

Peuvent vous le dire

Il est devenu

Celui qu’il faut lire

 

Comme ami il était

Dans l’ancienne Cirta

Dont il fit la fierté

Et qu’elle félicita

 

Il n’était encore

Qu’humble médersien

Mais battit les records

De tous les lycéens

 

Dimanche, fidèlement

Les copains, à la hâte

Se retrouvaient gaiement

Au café “El-Hayat”

 

Autour de lui, assis

Ils écoutaient “Halim”

Dans un “lastou adri”

Absolument sublime

 

Ce cadre amical

Pour le politologue

Préparait déjà

Le futur sociologue

 

 

Le thé exceptionnel

Et les amis heureux

En ce lieu fraternel

Ne parlaient pas que d’eux

 

L’Algérie, son histoire

Le combat héroïque

Et toutes les victoires

Nous rendaient euphoriques

 

On évoquait Boulaïd

Avec lui ces grands hommes

Ces lions intrépides

Qu’avec fierté on nomme

 

Pour tes disciples, Djamel

Le Maître ne meurt pas

Tu demeures éternel

J’entends toujours tes pas.

  1. BOUMEDIEN le 28/8/2013

 

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Brahim Boumedien

Brahim Boumedien

- Diplômé de l'Ecole Normale Nationale d'El-Harrach - Formateur (Education Nationale et Formation professionnelle) - Ancien professeur de Techniques de gestion et de Techniques d'Expression - Ancien professeur à l'ENNET - Ancien directeur de collège. S'occupe actuellement de recherche pédagogique (lutte contre l'analphabétisme, en particulier)
Site Web : http://pedagotec.e-monsite.com

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-meilleur-dentre-nous-brahim-boumedien-2/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
11 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
15 juillet 2020 12 h 03 min

Sa marque sur ses disciples
Sûrement demeure
(Désolée pour l’errreur)

Lucienne Maville-Anku
Membre
15 juillet 2020 12 h 00 min

Beau texte.
Un maître qui est maître
En effet point me meurt
Sa marque sur ses disciples
Sûrement demeurent
Et.. accomplis
Comme leur maître
Deviennent ceux-ci
Merci Brahim. Ce poème d’hommage lui prolonge la vie.

Simone Gibert
Membre
22 septembre 2019 12 h 26 min

Merci pour. ce beau texte-souvenir. J’aime vos vers courts qui chantent !

Christian Satgé
Membre
22 septembre 2019 7 h 20 min

Un brillant hommage et une ode à l’amitié en un seul et même texte. Quelle prouesse et réalisée avec quel talent ! Merci et bravo pour ce partage, Brahim.

Laurence de Koninck
Membre
21 septembre 2019 15 h 10 min

Bel hommage à un ami de talent parti trop vite. Il doit apprécier vos nobles sentiments tout Là-Haut.