«

»

Oct 10 2019

Christian Satgé

Imprimer ce Article

Le loup et la demoiselle – Christian Satgé

Petite fable affable,
D’après Le Loup & l’agneau de J. de La Fontaine (Fables, I, 10) sur une idée d’Anne Caillou
 

La raison du plus fort est-elle la meilleure ?
Nous l’allons, amis, voir sur l’heure.

Une brunette se baignait
Dans les flots d’une onde peu sûre.
Un loup vint, côté guilleri faisant ceinture,
Quand Eros ce doux lieu imprégnait.
« C’est folie de te montrer nue en ces parages !
Dit ce paillard prêt à l’outrage.
Je vais habiller, moi, céans, ta nudité.

– Sire, répond-elle, chaste je n’ai été
Que ce temps que l’on dit « scolaire »
Et par là qu’il me considère
Comme une experte de haut rang,
Au demeurant,
Pour les choses que les femelles
De sa race, dit-on, font sans goût ni façon
Quoique vous soyez polisson.

– Peu me troubles, fait-il la lippe sensuelle,
Crois-tu qu’en disant ça tu vas pas y passer ?

– Vous y risqueriez une santé fanée,
Reprend la fille, vous qu’on dit pépère.

– Mais qu’est-ce donc que tu espères ?

– La pâmoison. 

– Soit, puisque tu y tiens
Car je ne les épargne guère :
Aux femmes, aux filles je fais grand bien.
Allez, viens ici que je t’arrange ! »
Mais notre faune des forêts
S’épuisa à ce challenge 
Et, las, mourut de ces excès.

 
© Christian Satgé – mai 2019
0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Christian Satgé

Christian Satgé

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-loup-et-la-demoiselle-christian-satge/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
11 octobre 2019 22 h 05 min

Vous prêchez en ma paroisse le loup. Il me rappelle un écrit que je n’oserai publier ici.
j’adoreeeeeee vraiment… Que j’aime ce loup.
Encore Monsieur le loup..
Anne

Philippe X
11 octobre 2019 21 h 21 min

Ce loup là (comme dit le Pop Be….) est un canis-lupus faisandé faisant des “si “malgré un synopsis à la “Jacquie & Michel “… Comme le disait le bon Georges : ” Et la petite pisseuse d’en face Peut bien aller se rhabiller ”…il en faudrait des tours de sablier pour qu’un Loup de ce renom s’abaisse à des basses besognes.

Marie-Paule DAUTEL
10 octobre 2019 18 h 01 min

Un grand éclat de rire ! Merci pour le divertissement !

Brahim Boumedien
10 octobre 2019 14 h 56 min

Les loups, de nos jours, sont increvables, insatiables et arrivent à leurs fins en ayant toujours faim ! Merci pour ce partage !

8
0
Dites ce que vous en pensez, laissez un commentairex
()
x