«

»

Mar 04 2017

Imprimer ce Article

Le journal d’une passionnée – Lucie Guittard

le journal d’une passionnée

Mon hyper sensibilité font que mes sentiments en sont exacerbés
mon âme passionnée, elle rie et pleure les émotions à l instantané
Ressentir dans ma chaire la douleur,le bonheur n’est pas un leurre
Etre à feu et sang quand mon cœur saigne, de mon corps je meurs
Quand le bonheur me possède mon être est le plus joli des songes
Ces maux qui me rongent dans mon sommeil eux seuls me plongent
Pour sortir de ma torpeur,il me suffit juste de poétiser mon malheur
Pénétrer dans mes entrailles avec ferveur, en être seule vainqueur
Etre capable de coucher sur papier les pires maux qui me hantent
Extérioriser les souffrances, de rimes qui souvent sont vaccilantes
Ecrire avec l’encre de mes yeux ce qui me rend le plus malheureux
Incomprise de mes semblables qui eux restent souvent silencieux
Pleurer des torrents de larmes pour en faire renaître mon charme
Etre estimée pour ce que je suis et non être traitée en sociodrame
Affoler mon esprit de tant de réflexions virevoltant avec la passion
je suis née au printemps tel une fleur je bourgeonne en fleuraison
Oui Messieurs dames je suis bien apparue sous le signe du bélier
Je suis une individue digne d’authenticité, une pointe de créativité
J’ambitionne d’une simple chose être et savoir aimer avec sincérité
Je suis une âme torturée aimantée par une vie de vrai passionnée

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-journal-dune-passionnee/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE