«

»

Fév 21 2020

Imprimer ce Article

Le hurlement de la fuite – Anne Marie

 

Qui du loup qui du faon

Fuit le plus vite et loin

Agile dans le temps

Si gracile et malin ?

 

J’entends le hurlement

De la fuite implosant

Qui fouaille en silence

M’impose une transe.

 

La gêne et le danger

En ballons sur-gonflés

La pique est légère

Trouant l’atmosphère.

 

Le pied et la raison

Désaccord d’ambition

Qui sera le plus fort ?

L’instinct ou le confort ?

 

Hurle aux vents, hurle à sang

Et viscéralement

Moi le faon moi le loup

Que la fuite rend fou.

 

©Anne Marie

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-hurlement-de-la-fuite-anne-marie/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :