«

»

Jan 21 2020

Imprimer ce Article

Le frère gendarme Essadiq Benarreg

Oh ! le frère gendarme ! mon beau frère, non ?

Ta soeur est belle et gentille, me semble-t-il.

Un vieillard si moche mais qui a du renom

M’a dit : ” Plus un homme est beau moins il est fertile “.

Moi, franchement, je ne sais pas ce qu’elle cherche.

Elle dit qu’elle m’aime, cest une amoureuse.

Je souffre, je suis mal à l’aise, ça me fâche.

Ce sont de vrais sentiments, plainte douloureuse.

La France ! la France ! la France ! pays athée !

Oui, Liberté, Égalité, Fraternité :

Sa devise pour laquelle j’ai de l’estime.

Ta soeur veut que je lui donne un baiser intime.

Et puis, c’est tout, sans mariage, pure amitié.

C’est leur destin : le verseau et le bélier.

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-frere-gendarme-essadiq-benarreg/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :