«

»

Jan 13 2019

Imprimer ce Article

Le Fontainopolitain. Kamel usbek.

Le Fontainopolitain a trouvé un adage,
Que le mahométan n’est point charitable,
Pour plaire à son peuple, dépeint son image,
Le comparant au rat radin, point secourable,
Vivant en ermite dans un fromage de Hollande.

Ne voulant ni partager, ni faire offrande,
Aux députés du peuple de Ratopolis bloqué,
Par le grand peuple chat sauvage, mal éduqué.
Bien que reconnaissant les bienfaits de son seigneur,
Refuse poliment l’aide aux quémandeurs.

Refermant la porte de son palais éphémère,
Sans penser à l’au-delà, ni à ses congénères.
En reclus, il pensa que sa vie est bien sauve,
Au fond de ses appartements et son alcôve.

Un gîte et un couvert quoi plus mieux sur terre?
Pour celui qui ne s’occupe que de ses affaires.
Un moine ou un curé, peut être que paroles,
Attendant patiemment qu’on glisse une obole,
Pour grossir pieusement la panse abbatiale…
Un regard pieux, adoucit bien une main glaciale.

N’as-tu pas vu ces douleurs ne sachant où elles vont?
Ces ombres anonymes se détachant du fond.
Sous les ponts et arcades ou pieds des murailles;
Sous les yeux aveugles de ces bourgeois sans faille.
Engrangeant des pierres, argent ainsi que de l’or,
Avides de la vie, fuyant vainement la mort.

Un mahométan n’est ni un moine, ni un dervis;
Mais un esclave de Dieu, sans réserve, ni devis.
De là où tu es, tu as sûrement conscience,
Que l’arrogance n’a été jamais une science.
Vois-tu maître ta sentence en a bien du tort,
Mais quand on ignore la raison, on a plus de remords.

troubadour © copyright

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-fontainopolitain-kamel-usbek/

5
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Ouzag Djamel EddineChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Cher ami de plume, bien que tu caresse à rebrousse-poil le maître La Fontaine dan ce texte je le trouve particulièrement bien écrit. Par contre, je crains que la colère qu’il me semble y lire soit liée à un contresens sur l’œuvre méconnue qui te hérissonne. Il n’est sûrement pas dans l’intention de maître Jean de fustiger l’islam dans cette fable qui comme tout apologue est à prendre comme une image, une métaphore non une attaque frontale. L’époque où il écrit n’est pas défavorable à la religion musulmane et aux peuples qui la pratiquent (quelques fables sont en référence Ave… Lire la suite »

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE