«

»

Nov 03 2019

Imprimer ce Article

…Le Dormeur du Jardin – Delloly

Il dormait sur la plage d’un jardin,
matin d’Yze, septembre au vent d’été,
allongé sur l’herbe un chat à côté,
couleur ying et yang de son air badin

Il dormait vêtu d’un court kimono
les bras en croix comme étirés au vent,
les mains s’offrant aux rêves  bleus du temps,
tirant sa révérence au domino

Comme un domino se dévoilant double,
le dormeur et le chat brisaient l’espace,
annonçant au troubadour, un oracle
d’un automne vieillissant de vie lasse

Clown, le beau chat, le regardait fidèle,
tout contre ce frère dormant d’un rêve,
ce matin d’été, étirant sa sève,
com’ nécessaire à paraître modèle

Sur le perron loin de l’ivre matin,
il patientait auprès de ce sommeil
épuisé d’une nuit dormant l’éveil,
l’observant revivre en ce bleu jardin

Les yeux clos regardant le ciel
d’un calme songeur, beau dormeur
berça, risette éclat de miel,
l’instant…. de gracile langueur

..

Oli©…Le Dormeur du Jardin…
©(P)– 28/09/19 ….(10,8)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire”

6+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-dormeur-du-jardin-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE